Image Qu'est-ce qu'un client privé ?

Qu'est-ce qu'un client privé ?

Privé

Le client privé peut être défini comme une personne, physique ou morale, qui détient un fonds important et qui a décidé d'importer ce fonds dans une banque. Ce type de clientèle, généralement fortuné, bénéficie d'une gestion personnalisée grâce au potentiel financier qu'il représente. Il peut ouvrir un compte au sein d'une banque indépendante ou d'une institution appartenant à tout un réseau bancaire. Voici une vue d'ensemble sur ce que représente un client privé pour les banques et l'économie de la société moderne.

Un client privilégié pour les banques

Les clients privés se trouvent être d'une grande valeur pour les banques du fait qu'ils disposent d'un potentiel financier non-négligeable. En général, ils engendrent d'importants revenus pour les institutions bancaires grâce aux frais de tenue de comptes. Mais pour certains banquiers, Tous ceux qui contribuent à l'évolution de l'économie bancaire tout en appréciant les services qui leurs sont proposés font partie de cette catégorie de clientèle, quelle que soit l'importance de leur fortune.

Le client doit réunir certaines conditions pour pouvoir appartenir à cette catégorie, notamment la possession d'une fortune libre (relativement onéreuse), d'un compte de prévoyance et d'un crédit hypothécaire, le fait d'être un investisseur actif dans la vie économique de la société, la disposition à prendre des risques et la relation connexe avec un autre client remplissant les mêmes critères. Le système de tarification sera alors différent de celui des clients moins privilégiés puisque la fortune de ces derniers s'avère moins importante.

Un client favorable au développement économique de la banque

Le client privé doit être rentable pour pouvoir appartenir à cette catégorie de clientèle privilégiée. Il mandate sa banque pour assurer la gestion de son portefeuille en fonction de la stratégie de placement et du montant de son capital financier. La banque ou la société de gestion doit alors être en mesure de procéder à la meilleure manœuvre stratégique (investissements) permettant à son client de faire fructifier ses capitaux.

La prise en charge personnalisée de ces particuliers et entreprises est issue de l'importance du dépôt ou des capitaux de ces derniers. Plus ils investissent ou déposent en banque, plus ils contribuent aux différents mouvements bancaires. Puisque leurs fonds ont été rentables pour eux, comme pour la banque, ces clients privés sont largement récompensés et l'économie évolue nettement (création de nouveaux postes de chargés de clientèle pour personnaliser la gestion de fonds par exemple).

La banque adaptée au client privé

De nos jours, on peut distinguer plusieurs types de banque, tels que la banque de financement et d'investissement, la banque d'affaire et les banques universelles. Mais il existe une banque entièrement dédiée aux clients privés : la banque privée. Bien que la plupart des banques privées exige un minimum d'avoirs financiers élevés (à partir d'un million d'euros), certaines valident leur ticket d'entrée à 250 000 euros.

A part les banques, la société de gestion de Vernes & Associés, créée par Cyrille Vernes en 1982, propose aussi des services de gestion de capitaux aux clients privés. Elle se spécialise même dans la gestion privée sous mandat. Selon Cyrille Vernes, bien que les clients ouvrent leurs comptes dans une autre banque, ils peuvent toujours conférer la gestion de leurs fonds ou de leur dépôt à la société de gestion.